Freelance en Portage Salarial : devenez indépendant avec un CDI

La solution de portage salarial séduit de plus en plus les freelances qui souhaitent concilier indépendance et sécurité sur les plans sociaux et financiers.

Cette solution présente de nombreux avantages pour les freelances. En effet, il permet aux indépendants de bénéficier d’une protection sociale, d’un régime de retraite complémentaire et d’une assurance chômage.

Freelance en portage salarial :
comment ça marche ?

Le portage salarial est une alternative à la création d’entreprise qui séduit de plus en plus les freelances.
Il apporte en effet souplesse, liberté et gain de temps. 

Voici comment ça fonctionne : 

  1. Le freelance est lié à sa société de portage salarial par un contrat de travail (CDI ou CDD). Contrairement à un contrat de travail classique, le consultant demeure totalement autonome dans le développement de son activité et l’exercice de ses missions. Aucun lien de subordination ne le relie à sa société de portage. 
  2. Lorsque le freelance en portage salarial décroche une mission auprès d’une entreprise cliente, il met en place avec sa société de portage, un contrat de prestation qui vient encadrer la mission (modalités d’exécution, dates de prestation, tarif, etc.). 
  3. La société de portage facture à l’entreprise cliente les honoraires correspondant à la prestation. Le chiffre d’affaires ainsi réalisé est reversé au freelance, sous forme de salaire. 


Le rôle de la société de portage est ainsi d’épauler le freelance dans le développement de son activité indépendante et de lui fournir une couverture supplémentaire par rapport à un indépendant classique. Elle s’occupe également de toutes les déclarations sociales et fiscales. En contrepartie de ces services, elle prélève sur le chiffre d’affaires du porté des frais de gestion.

Pour résumer, le portage salarial est une relation tripartite entre :  

  • Le freelance en portage salarial 
  • La société cliente, à qui l’indépendant facture ses honoraires 
  • L’entreprise de portage qui joue le rôle de tiers de confiance entre le freelance et le client.

Freelance en portage salarial :
quels sont les avantages ?

En optant pour le statut de porté, le freelance développe son activité indépendante en ayant les mêmes avantages qu’un salarié. Il pourra bénéficier : Du choix des missions, ses horaires et ses honoraires 

Une couverture sociale :
Le freelance porté bénéficie de l’accès à la sécurité sociale, l’assurance chômage, au régime général d’assurance maladie, à une complémentaire santé, à un contrat de prévoyance collective. C’est aussi la garantie d’avoir accès de la couverture assurance chômage, à l’assurance sociale, et à la constitution de droits à la retraite.

Le contrat de travail :
Afin que le freelance puisse exercer des missions en tant que salarié porté, il doit signer avec la société de portage un contrat de portage salarial. Ce document est relativement similaire aux contrats de travail traditionnels tels qu’on les connaît et est soumis au même cadre légal. La convention de portage quant à elle doit faire figurer la durée du contrat (seuls les CDD d’une durée maximale de 18 mois et les CDI sont autorisés en portage salarial) ainsi que le temps de travail (temps partiel ou complet par exemple). Via la signature de ce contrat et grâce à ce statut juridique particulier, le salarié bénéficiera d’un bulletin de paie et sera soumis à des cotisations sociales.

Aucune formalité administrative :
Le freelance en portage salarial, contrairement à un micro-entrepreneur ou à un chef d’entreprise, n’a pas à se soucier des démarches administratives liées à son activité. La société de portage se charge de toutes les démarches auprès des organismes officiels (Urssaf, Impôts, etc.). Le freelance n’a aucune comptabilité à tenir. Un véritable gain de temps au quotidien.

La rémunération :
Versée sous forme de salaire et ne peut être inférieure à 2413,50€ bruts par mois pour un équivalent temps plein.

Contrairement à la création d’un statut auto-entrepreneur, le freelance n’a aucune limite de chiffres d’affaires à l’année. Pour rappel avec une auto-entreprise, le plafond selon l’activité est de 82k pour les prestations de services et 170k pour les activités marchandes. Le porté peut même déduire ses frais professionnels et récupérer la TVA sur ses investissements.

Il négocie également ses honoraires avec ses clients. Plus il négocie des montants élevés, plus il a de contrats, plus son chiffre d’affaires à la fin du mois sera élevé, et donc, son salaire aussi.

Le droit à la formation  :
En tant que salarié porté, il peut prétendre au Compte Personnel de Formation pour rester à la page dans son domaine d’activité et éviter l’isolement auquel le freelance est parfois confronté.

Responsabilité civile  :
la société de portage salarial assume les risques liés à l’activité du porté en matière de responsabilité civile professionnelle.

Qui peut devenir freelance
en portage salarial ?

Le freelance en portage salarial doit être autonome et doit pouvoir justifier d’une réelle expertise dans son domaine d’activité. Car, comme le précise l’article L. 1251-2 du Code du Travail, le salarié porté doit être capable de rechercher lui-même ses clients et de négocier avec eux les conditions d’exécution de ses prestations. La société de portage salarial n’est pas tenue de lui fournir de missions mais sachez que notre groupe Ventoris possède une solution de mise en relation, idéale pour vous proposer vos futures missions. 

Le portage salarial est encadré par une Convention Collective qui définit, entre autres, les types d’activités qu’il est possible d’exercer en tant que freelance en portage salarial. Globalement, le consultant en portage peut exercer tout type de prestations de services intellectuels, du moment qu’elles ne sont pas réglementées.

gérer les achats de prestations intellectuelles - ventoris

Voici quelques exemples d’activités possibles :  

  • Consultant indépendant, tous domaines confondus (aéronautique, marketing, etc..) 
  • Chef de projet 
  • Développeur 
  • Manager de transition 
  • Formateur 
  • Ingénieur 
  • Etc. 


Ainsi, toute personne souhaitant devenir freelance peut opter pour le portage salarial, du moment qu’il est autonome, expert dans son domaine et que les prestations qu’il désire réaliser sont bien éligibles au portage.
 

Notre offre de portage salarial pour les freelances

En 20 ans, Ventoris a accompagné plus de 15 000 freelances sur près de 27 500 missions, en France et à l’international. Nos freelances en portage salarial bénéficient d’une offre complète et sur-mesure  

Un(e) responsable de compte dédié(e)

Vous accompagne tout au long de votre activité et est disponible pour répondre à vos interrogations 5j/7, par téléphone, e-mail ou visio.

Une interface de gestion
100% en ligne

Vous permet de piloter votre activité de freelance, au quotidien (suivre les paiements de vos clients, etc.).

Un tarif attractif
et sur-mesure

Adapté
à votre niveau d’activité.

Un versement de salaire

Dès le 5ème jour ouvré du mois, sans avoir à attendre le règlement de vos clients.

Plusieurs assurances

Pour sécuriser votre activité au quotidien : garantie financière, assurance RC Pro, assurance impayés et assurance rapatriement.

Pour les formateurs

Un numéro d’activité formation et un référencement Datadock.

Découvrez nos autres solutions

V.Zen :
Portage
commercial

Elément graphique Ventoris

Entreprise, simplifiez l’onboarding des freelances, ETI et Start-up ! Une seule société a référencer, des procédures achats optimisées, des talents disponibles rapidement pour des opérationnels satisfaits.

V.Match :
Mise en relation entreprise/freelance

Elément graphique Ventoris

Le matching parfait entre experts et entreprises pour les meilleurs projets. Notre équipe spécialisée dans le recrutement et la gestion de talents est à votre écoute.

V.Sign :
Signature électronique

Elément graphique Ventoris

Simplifiez et automatisez le processus de signature de vos documents, gagnez du temps et optez pour une solution zéro papier tout en améliorant votre empreinte carbone.